Retour Accueil RDVJ
Aujourd'hui lundi 20 novembre 2017 Accès Associations



Novembre >>
L  6 13 20 27
M  7 14 21 28
M1 8 15 22 29
J2 9 16 23 30
V3 10 17 24  
S4 11 18 25  
D5 12 19 26  


Chercher une association



> lancer la recherche
RDVJ, agenda de la communaute juive francophone
    Suivre RDVJ sur Twitter





    Recherche par

    Département



    Ville



    Association



    Type



    > lancer la recherche



    Recherche par

    Mots clés



    > lancer la recherche
    Fiche association Paris
    << retour Paris-Ile de France (75)

    UNION DES SOCIETES JUIVES DE FRANCE
    USJF

    Association communautaire


    UNION DES SOCIÉTÉS JUIVES DE FRANCE D’abord, la création de la Fédération des Sociétés Juives de France (FSJF) remonte à l’année 1936. Au début de l’année1937, s’est tenu un premier congrès réunissant « l’Arbeiter Orden » (« l’ordre ouvrier »), une association qui regroupait à l’époque plus de 80 sociétés et une quarantaine d’autres sociétés indépendantes. Mais, la Fédération des Sociétés Juives de France refusa d’intégrer « l’Arbeiter Orden ». Néanmoins, la FSJF accepta que chacune des sociétés puissent adhérer individuellement soit à la FSJF, soit à l’Arbeiter Orden. Finalement, 34 sociétés rejoignirent la FSJF et les 77 autres sociétés optèrent pour la création d’une entité plus laïque, plus « ouvriériste. » Le 8 juillet 1938, l’Union des Sociétés Juives de France (USJF) fut créée (« Farband foun die Yiddché Geseltschaften in Frankrâich », en Yiddish). L’ Union des Sociétés Juives de France eut pour objet d’aider nos coreligionnaires, mais aussi de défendre le prolétariat Juif. En 1938, des Juifs polonais furent expulsés d’Allemagne et furent bloqués à la frontière, après la fameuse Nuit de Cristal, le 9 novembre 1938 (1). L’USJF collecta de l’argent (100.000 francs de l’époque) et des vêtements. A Paris, l’Union ouvrit alors deux cantines populaires qui distribuèrent 1500 repas par jour à des réfugiés d’Allemagne et d’Autriche. J’insiste sur le fait que ce sont de petits commerçants, des artisans et des ouvriers (Yiddish) qui ont aidé les réfugiés dans le besoin. Le 19 mars 1939, se tient le troisième congrès du Farband. Nos délégués étaient inquiets et divisés. L' Allemagne nazie se préparait à la guerre. A la tribune, le peintre Marc Chagall témoigna de cette inquiétude : « Commençons par travailler ensemble, sans exclusive. Peut être les Juifs prendront-ils l’habitude de se mettre d’accord sur les problèmes vitaux qui les concernent. » Le Farband, bien qu’ayant une direction à majorité communiste, s’opposa au pacte germano-soviétique (2). Pendant la guerre, les membres du Farband entrèrent dans la résistance juive, à travers la Main d’œuvre Immigrée (MOI) (2), l’Organisation Juive de Combat (OJC) (3) et les Forces Françaises de l’Intérieur (FFI). Les membres du Farband participèrent également à la création du CRIF (4) avec d’autres organisations. Dans l’immédiat après-guerre le compagnonnage avec l’Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide (UJRE) (voir la note 3) se poursuit avec la prise d’un local commun et des activités communes (maisons d’enfants, dispensaires…). Mais les militants du Farband et de l’UJRE se s’opposèrent lorsqu’il fut question de la politique totalitaire qui était menée en Union Soviétique. En 1967, lors de la guerre des Six jours, la rupture fut définitive entre nos militants (ceux du Farband) qui soutenaient Israël et les militants de l’UJRE. Le Farband ne se retrouva qu’avec 28 sociétés, qui avec le temps se réduisirent à 24. Aujourd’hui, grâce à une équipe rajeunie, nous réunissons 39 sociétés mutualistes et/ou associations de loi 1901. Question : Quelle est l’actualité du Farband aujourd’hui ? Que faites-vous ? Réponse : Nos activités sont très nombreuses. Je veux notamment citer une commémoration que nous organisons : « Yiskor.» Cette cérémonie annuelle (qui se tient généralement entre Roch Hachana et Kippour) regroupe de 700 à 800 personnes, en mémoire des victimes de la Shoah et de ceux qui ont combattu le nazisme. Nous nous souvenons également des combattants tombés pour Israël. Lors de l’une de ces cérémonies, je rappelai cette évidence : « le peuple juif, qui a survécu à tant de malheurs, s’en sortira encore ».

    Henry Battner
    5 Rue Messagerie - 75010 Paris
    Tél. : 01 45 23 50 63
    Email : farband.usjf@gmail.com

    l'agenda de l'association UNION DES SOCIETES JUIVES DE FRANCE
    l'agenda de Paris
    toutes les associations de Paris
    imprimer la fiche
    Partager...

    << retour








    Agenda Paris | Agenda Marseille - © 2005-2011 rdvj.com - Qui est RDVJ? - Mentions légales - Réalisation Kangourouge et Multi-Sources Les événements de la communauté juive à venir dans les trois prochains mois Référencer son associationProposer un site